La folie dans le JDR

Cet article de PTGPTB représente la meilleure façon, selon moi, d’apporter peu à peu d’Horreur dans une partie où les personnages sombrent dans des troubles mentaux : les symptômes sont ce qui doit être visible ; le trouble n’a pas à être immédiatement nommé/diagnostiqué.

Les exemples proposés sont très inspirants – autant pour un jeu avec MJ que pour du jeu en solitaire. Et en plus, il finit sur une note bienveillante qui nous replonge dans la réalité : la « folie », c’est pas drôle pour celles et ceux qui la vivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prêt pour partir à l' aventure ?

Proposer ou Trouver une partie sans difficulté

Handcrafted with for Gamers © 2021  •  Armadon Theme by Themosaurus. All related content, characters, names and materials that could be part of an existing work, are the exclusive property of their authors.