Pax Elfica : CR de maitrise, Session 1

Affiche de la session 1

Calendrier : Luttak, 2ème jour du printemps
Séquence(s) jouée(s) :

  • De la vermine à l’Abbaye (D3) :
    • Peu après l’arrivée de Bohd’var à l’auberge, accompagné d’un Klaus encore bien mal en point qui est allé directement dans sa chambre se reposer un peu et réfléchir à la situation, Tharivel débarque à l’Auberge. Sa nièce le reçoit, et il lui demande de promptement lui vider une chambre afin de parler en tête à tête avec Rolovin, notre barde qui s’est fait pincer la veille à braver le couvre feu. Un bon coup de pression, et des questions sur son trajet. Beaucoup de questions, pour ce pauvre demi-elfe, qui doit mentir un peu du tac au tac; épreuve réussie pour lui, car Tharivel le laisse filer sans cependant omettre de lui rappeler qu’il l’a à l’œil.
    • Après cela, il va s’entretenir avec sa nièce, dont il sait qu’elle pratique la magie. Une discussion à propos de Rolovin, et des voyageurs qui passent à l’Auberge. Il parle brièvement de l’incident à l’Abbaye, la questionne sur la magie qui pourrait être à l’oeuvre. Sepherene lui explique que les animaux c’est plutôt l’apanage des druides, mais que bon des vers, c’est pas tellement le genre. Tharivel lui demande de garder un œil attentif pour lui. « Ne dénonce pas des gens qui nous haïssent, je ne cautionne pas mais je les comprend, des fois. Mais si tu suspectes quelqu’un d’avoir quoi que ce soit à voir avec de la la nécromancie, je veux que tu m’en parles. »
  • Le mariage de Birgit (P1) :
    • Afin de trouver des vivres, notre petit groupe à penser à plusieurs options :
      • Aller chasser : ce sera un truc à moitié comme ça, mais ce n’est pas eux qui vont chasser.
      • Acheter de la nourriture aux Halles : ils comprennent vite que pour un banquet, 1) ça va leur coûter une blinde 2) difficile d’être sur d’avoir ce qu’il faut pour autant de monde d’un coup. Garett ira quand même là-bas acheter le nécessaire pour la journée avec Klaus et laissera traîner ses oreilles. Il paraît qu’on a encore enlevé un enfant la veille.
      • Aller voler l’Auberge du Pont : Beremo est très remonté contre l’Auberge de Carmichael, et Bohd’var, un peu pousse au crime va dans ce sens. Cependant, pas fou, ils savent ne pas être assez renseignés sur l’Auberge et ses manières, et 3 jours de délai, c’est peu pour une intrusion. Néanmoins, l’idée est là, et il planifie de faire ça pour entamer la prospérité de Jules de chez Smith au bord de la Waldine. Au pire s’ils n’obtiennent pas l’organisation du mariage, il sera toujours temps de le saboter.
      • Soudoyer les caravaniers afin de faire passer des animaux braconnés en contrebande : c’est Rolovin qui va leur proposer ça, contre un bon pécule. Dans l’après midi, il prend contact avec les Ifriers, et on lui demande de cacher quelque chose pour eux. S’il accepte, il aura son gibier dans les temps. Et il accepte, il se trouve qu’il a une planque, et qu’il compte bien s’en servir pour aider la rébellion contre les pointus (un avantage à la création de personnage).
  • La fièvre magique (D1) :  
    • Tandis que Tharivel met la pression à Rolovin, Beremo voit la cuisinière Grisila râler au fond de sa cuisine. Et pour cause, son enfant, Otto (oui j’ai misread :p) est malade. Et genre pale, toux, tremblement, 60 de fièvre d’après Beremo. Il contacte un médecin assez vite après l’avoir promptement dégager des derniers mets disponibles pour les clients. Il lui parle un peu, le gamin divague complètement. Mais va mentionner le cache-cache de la veille.
    • Rolovin va aller voir Eda pour voir si elle présente des symptômes, et Bohd’var lui commence à s’intéresser à la cour de l’Auberge. Il va trouver le sous-sol du silo, et y découvrir le corps de Bren.
    • Longue discussion entre les PJ sur quoi faire du corps (ils ont même parlé d’essayer de le planque rà la nuit tombée à l’auberge du Pont ^^), finalement, Sepherene explique qu’elle peut savoir magiquement comment il est arrivé là. Bohd’var monte la garde devant le silo, et avec un rituel elle anime le corps, mais ne s’attend pas à voir ce spectre.
    • S’ensuit une discussion confuse (Bren est fatigué), mais ou sont révélé néanmoins que :
      • Bren n’est pas le héros qu’on croit
      • Il est à l’origine de la fièvre
      • Le sang du dragon est partout sur ce sol sablonneux
      • Quelqu’un cherche à le localiser ou à trouver le corps du dragon
      • Il ne contrôle plus le dragon pour longtemps.
    • J’ai cherché à respecter les 5 questions à poser durant le sort qu’elle comptait initialement lancée, et, même s’il était prévu qu’il puisse apparaître, je pense que tout révéler direct ça tue un peu la crédibilité du Spectre.
    • Étant restée plus d’une heure ici, il faut que je vois l’effet sur Sepherene qui m’échappe présentement.
    • Elle parle de ça avec les autres, et ils se disent que ça ne les concerne pas des masses, surtout qu’ils ne peuvent rien faire, à l’exception de cette bourse pleine de pièce. Cependant, l’idée d’aller faire un tour dans ce temple trotte dans la tête de Bohd’var et Sepherene.
    • Elle soupçonne également le petit vieux, enfin si sur le coup ça avait l’air d’être un bel arnaqueur, elle se demande pourquoi il a choisi de les envoyer au temple du serpent. Elle se dit que quand il repassera, elle enverra son ombre le suivre, pour voir ou li passe ses nuits. Les autres pensent qu’elle se trompe.
  • Arc personnel de la Flèche :
    • Le sang dans la salle de bain a mené à des interrogations aussi. Et les restes de flèche trouvés par Sepherene, qui l’a donné à Tharivel. Elle a trouvé sa réaction étrangement détachée d’ailleurs. Ils ont cherché à observer les clients de passage et les réguliers. Cependant il n’ont pas pensé à la Flèche.
  • Aux abonnés absents (R1) :

    • A la fin de la session, le petit vieux rentre à l’Auberge, et c’est là que Garett et Beremo remarquent l’absence des hommes de la vieille garde, pourtant fidèles au Rendez-vous.

Ressenti de mon côté du déroulé en vrac :

  • Session intense, puisque tant qu’ils vaquent tous à leurs occupations, ça fait de la gestion parallèle, qui se ressent d’ailleurs probablement plus en virtuel. Cependant, pas le temps de s’ennuyer, et leurs idées étaient reliables assez facilement avec des propositions de la campagne (qu’il s’agisse d’amorces de séquences ou de PNJ).
  • Impatient de voir ce que ça va donner avec les Ifriers, puisque Rolovin semble jouer ce jeu là.
  • Sur le fantôme de Bren, ça ne m’avait pas plus dérangé que ça à la lecture, mais j’ai du mal à comprendre après l’avoir joué comment faire ça comme dit dans le bouquin : pourquoi ferait-il confiance à quelqu’un qui lui parle après avoir appelé un mort ? D’autant plus qu’il sait que des gens le cherchent. Le fait que le corps ai 500 ans, si vous jouez avec une bande de semi-obsessionnels comme moi, ça a son côté quitte ou double. Bon ça va ils ont focus sur la terre sablonneuse et rouge.
  • Ils ont voulu en parler à Tharivel (enfin Sepherene surtout) c’était la fin de la campagne dans 3 sessions le cas échéant.
  • J’avais peur du déroulement, que ne faire a priori pour l’instant que de la gestion de l’Auberge et ses problématiques s’avère « décevant » en un sens, mais les 1h30 en fin de partie à échafauder des plans sur la comète m’ont détrompé. Et c’est une qualité de la campagne, ce n’est malheureusement pas que mon charisme inénarrable : il y a des pistes, des possibilités d’interactions et de rebondissement faciles. Ils ont peu de choses mais ne se sentent pas perdu, je réitère, ce qui est donné au MJ permet d’introduire les choses simplement de donner rapidement des leviers aux PJ.
  • Pour nuancer néanmoins, c’est des joueurs que j’ai connu pour 3 d’entre eux sur JDRVirtuel, les 2 autres sont des collègues. On a fait Ghosts of Saltmarsch pendant un an quasiment avant, et avant cela on était joueur sur Curse of Stradh. Bref on se connait, il y a des facilités relationnelles entre nous. Avec des inconnus ce serait probablement différent. Je vous dirais quand je la commencerai à l’asso, ou pour le coup ce sera des gens avec qui j’ai pas forcément joué « beaucoup ».

Évolution des jauges et  factions :

  • Ifriers : les PJ leurs devront une faveur. Rolovin est véritablement prêt à les intégrer.

Séquence(s) à (potentiellement) débuter durant la prochaine session :

  • R2 : Des mouvements de troupes
  • Relire la fiche décor de l’Auberge du Pont, puisque Rolovin va surement aller y jouer un morceau. L’occasion de faire intervenir Erisadan qui vient prendre des nouvelles de son enfant (en vue de la séquence A3, le commandant et la mère spoliée).
  • On verra quelles séquences « dynamiques » déclencher également si besoin, mais très probablement la suivante ou celle qui suivra l’une de ces deux là :
    • D4 : Un accrochage avec les hommes-bêtes
    • R3 : Contrôle musclé

Séquence(s) à continuer durant la prochaine session :

  • A1 : Le mariage de Birgit et Tobias
  • D1 : La fièvre magique
  • R1 : Aux abonnés absents

Séquences en vue :

  • D2 : La tentative de recrutement des PJ par les Ifriers
  • A3 : Le Commandant et la mère spoliée

Quand mes joueurs font des résumés, ils les postent ici. Y a rien de forcé, mais pour l’instant Rolovin joue le jeu :]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prêt pour partir à l' aventure ?

Proposer ou Trouver une partie sans difficulté

Handcrafted with for Gamers © 2021  •  Armadon Theme by Themosaurus. All related content, characters, names and materials that could be part of an existing work, are the exclusive property of their authors.